ADJUGE – VENDU – la vente aux enchères

2

LA VENTE AUX ENCHERES

 

Pour la première fois, la semaine dernière j’ai assisté à une vente aux enchères, d’abord sereine, posée, attentive, je me suis vite prise au jeu des enchères et voici mon acquisition

vente aux enchères

J’ai été très raisonnable, Acquises pour une bouchée de pain, ces deux chaises décapées, vernies, habillées, détournées, trouveront d’ici peu une nouvelle vie et je vous montrerai prochainement leur nouveau look.

Mais d’abord, comment se passe une vente aux enchères, le savez-vous ?

Fait-on des affaires ? Les prix sont-ils intéressants ? Y a-t-il des risques d’acheter des contrefaçons ? Peut-on se rétracter ? Le prix est-il fixe ? Y-a-t-il une commission ? A quel moment a lieu le règlement … Autant de questions que je me suis posées et dont je vais apporter les réponses.

La vente aux enchères à laquelle j’ai participé  la semaine dernière portait sur des vêtements (fourrures), des bijoux, des sacs de luxe, des meubles, des tableaux, des lustres, des tapis, de la vaisselle (principalement cristaux et argenterie) etc …

N’étant pas aguerrie aux ventes j’arrivais  juste à l’heure dans une salle où était rassemblée une vingtaine de personnes et pour ne pas perdre une miette du spectacle,  je m’installais confortablement dans un fauteuil au premier rang (j’appris plus tard que ce dernier faisait partie des objets destinés à la vente)

Sur l’estrade, le commissaire-priseur entouré de ses assistants (un au téléphone, un sur internet, deux présentant les biens) débute la vente sur la base de la mise à prix indiquée dans l’annonce.

Chaque personne intéressée par le bien enchérit alors en proposant à chaque fois un prix plus élevé que le précédent.

Le commissaire-priseur mène les enchères en reprenant à chaque fois le prix de la dernière enchère proposée, qu’elle soit en salle, sur internet ou au téléphone.  Sans enchère supérieure et après avoir par 3 fois répété l’enchère en cours, le marteau tombe et clôt définitivement la vente.

Le commissaire-priseur confirme alors le prix et attribue un numéro à la personne qui a obtenu le bien.

Pour certains objets, les prix s’envolent, une pièce de 400 euros peut trouver acquéreur à plus de 2 000 euros. Mais pour certains biens ne  trouvant pas d’acquéreur, le commissaire-priseur baisse le prix,  histoire peut-être de se débarrasser d’un lot qui n’a que trop pris racine à l’hôtel des ventes.  Ainsi ce prix dérisoire de 60 euros pour ces 6 verres en cristal St-Louis.

Les prix bénéficient d’un réelle décote par rapport aux prix du marché ce qui permet de rendre très attractive la vente. On rencontre quelquefois des objets très rares, tel ce sac VUITTON vendu à 600 euros alors que sa valeur réelle avoisine les 2 000 euros.

Les objets de luxe sont expertisés avant la vente afin d’en garantir l’authenticité. On s’enflamme  vite au jeu des enchères et il est important de bien regarder en détail le bien que vous souhaitez acquérir pour être sûr que son état correspond bien à celui dans lequel vous pensez qu’il est, cela pour éviter les mauvaises surprises (tâches, défauts divers et variés). Les objets  sont souvent visibles la veille ou quelques heures avant lesdites ventes.

Attention, aussi de bien vous fixer un budget au préalable avant d’enchérir car sachez qu’il n’existe pas de délai de rétractation, chaque enchère est définitive et on se sent vite, très vite porté au jeu.

Les objets sont à régler à la fin de la vente et une commission de l’ordre de 21% est ajoutée au prix de l’enchère. Vous repartez avec vos achats

Pour vous renseigner sur les prochaines ventes, c’est ICI

Pour faire des affaires,

il faut se renseigner au préalable, voir les objets et surtout se fixer un budget

ALORS, partant(e) pour m’accompagner la prochaine fois !

Discussion2 commentaires

  1. mais elles sont superbes tes chaises ! Tu vas laisser les incrustations de nacre ou tout poncer ?
    j’ai vu qu’il y avait une vente bijoux chez moi et oeuvres d’art local ….ça doit quand même être assez prisé mais y assister doit être intéressant
    bises

    • Coucou, c’est gentil de passer me voir mais … tu peux m’accompagner la prochaine fois si tu veux -:). Pour répondre à ta question, l’une est déjà déshabillée et j’ai prévu de la décaper entièrement, de retirer toutes les incrustations et de la peindre en rouge -:) à suivre donc. Tu me raconteras la vente si tu y vas
      bisous

Laisser une réponse